U.S. SAINT-THOMAS FOOTBALL (LABELLISE FFF) : site officiel du club de foot de LE HAVRE - footeo

DÉCOUVERTE ...JEAN DONCKELE.......(cliquez)

23 décembre 2017 - 09:00

 

Nom :    Donckèle Jean 

Surnom :   Pas de surnom bien marqué, parfois » ti’jean », » jeannot » ou » Monsieur Jean »

Né le :   14 Mai 1946, c’était hier

Fonction au club :   Vice- Président délégué 

Clubs (précédents) :   Je n’ai jamais joué à St Tho. J’ai usé mes crampons en libre le dimanche matin à l’AHAS puis en  corpo à l’AS CHEGARAY et au Groupe sportif du Credit Lyonnais.

Palmarès dans ta carrière footballistique:   Après une école de foot buissonnière, ma carrière footballistique a démarré fort tard et a été modeste.

J’ai signé ma première licence à 19 ans à l’ »Association havraise artistique et sportive », des artistes du foot !

(J’y jouais au foot le dimanche matin et y faisais du spectacle le dimanche après-midi).

Ce club éphémère fut l’antichambre de l’équipe corpo CHEGARAY dont les plus anciens se souviennent sans doute, où j’ai signé en 1966 au retour du service militaire. Avec ce club nous avons gravi les échelons du foot corpo régional pour tenir les premiers rôles pendant plusieurs saisons.

Puis, travaillant au Crédit Lyonnais, mes collègues m’ont demandé de rejoindre l’équipe corpo de la banque (pour la quantité ou la qualité ?). J’ai donc été transféré durant le mercato d’été 76. Le montant du transfert n’a jamais été révélé, secret bancaire.

Avec l’équipe corpo du Crédit Lyonnais, en plus du championnat régional, nous disputions la coupe de France interne à l’Etablissement. C’était le piment de la saison avec des déplacements sympathiques qui ne comprenaient pas que 2 mi-temps !

L’équipe habituelle pouvait être renforcée pour l’occasion par des collègues ou mari de collègues jouant à un bon niveau en libre (Eric Darche, JM Joignant, jacques Vivier par exemple) ce qui rendait le jeu plus intéressant.

Nous avons disputé 2 finales, perdues malheureusement. Ce fut le « sommet » de ma carrière.

Ton club formateur :   Aucun. C’était la rue.

Depuis l’âge de 10 ans jusqu’à 14 /15 ans, mon terrain de foot et celui de mes copains était la cour du Parc d’or où nous habitions  et jouions à chaque moment de libre. Excellent pour la technique !

Ton club Pro préféré :   Bien sûr il y a eu St Etienne dans les années 70. Lens également.

Aujourd’hui je n’en ai plus vraiment. Tout comme Eric Dupas, je considère que, désormais les clubs de l’élite sont des entreprises où l’amour du maillot n’existe plus (existe-t-il encore d’ailleurs ?) et auxquels je ne m’identifie plus. Désormais le Foot de haut niveau est plus un spectacle qu’une passion. Ou bien c’est l’âge….

En tant que havrais mon cœur penche pour le HAC mais avec de moins en moins de ferveur pour les mêmes raisons.

Ton joueur Pro admiré :   Michel PLATINI, joueur complet et élégant, meneur, passeur, buteur, super technicien. Plus actuel, INIESTA.

Les différents entraîneurs qui t’ont Coaché :   Aucun. Je crois que lors de mes dernières saisons avec CHEGARAY, J.LACHEVRE nous dirigeait.

Les présidents qui t’ont marqué :   Vincent LOISEL qui, pour moi, remplissait la fonction de Président telle que je la conçois.

Toutefois l’évolution de l’environnement du football, des mentalités, les contraintes imposées aux clubs, rendent difficile la comparaison avec ses successeurs.

Eric BERAULT rencontre aujourd’hui beaucoup de difficultés que ne connaissait pas Vincent.

Le coéquipier le plus talentueux avec qui tu as joué : Raymond GOSSET avec qui je jouais à l’AS CHEGARAY.

Le plus ronchon  ou « Gueulard » :   Raymond GOSSET également

Ton plus beau but :   Le choix est délicat………En compétition, je n’en ai marqué qu’un seul….du plat du pied, à 5 mètres du but vide…….. Splendide ! et décisif ce jour- là.

Il faut dire que jouant défenseur, je m’approchais rarement du but adverse.

Ton but le plus important :   Je crois bien que c’est le même

Ton geste technique préféré :   Le tacle et la passe liftée du pied gauche (alors que je suis droitier).

Lorsque tu tirais un pénalty, tu étais plutôt Panenka ou Bucheron :  Je n’en ai jamais tiré en compétition.

A l’entraînement, la « Panenka » n’étant arrivée qu’en 1976 alors que ma « carrière » était bien avancée, je les tirais avec un contre-pied du droit, geste technique initié par Kopa et détaillé dans les « cahiers techniques » de France Football des années 60 dont Roger LERIDEL, grand collectionneur a peut-être encore un exemplaire.

Je vous parle là d’un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître.

Pire souvenir de footballeur :   Lorsque, jouant avec CHEGARAY contre le CREDIT LYONNAIS, à la Mare-au-clerc, j’ai vu le goal de l’équipe adverse qui était un bon copain de boulot, se blesser gravement dans un choc avec un de mes partenaires

Ton meilleur souvenir de footballeur :   Ma participation à 2 finales de la coupe du Groupe sportif du Crédit Lyonnais.

A ton avis, quel est le joueur pro qui s’est identifié à toi ? : Pas trop d’idée, Maxime BOSSIS peut-être bien que ne jouant pas exactement au même poste.

Quelles sont les catégories que tu as coachées ? :   Lorsque je suis arrivé à ST THO au début de la saison 82/83, j’étais dirigeant des poussins 1 le samedi après-midi, sans participer à l’école de foot le mercredi

Puis pour « suivre » mon fils Benoit, je suis passé en Minimes 2 puis Minimes 1 (appellation de l’époque) où je suis resté de 1983 à 2003.

Ton meilleur souvenir en tant qu’entraîneur :   C’est, en tandem avec Didier FONTAINE, d’avoir remporté en 2002 la coupe du DMF et la même saison être monté en PH avec la « dream team » que nous dirigions alors.

Je garde également un excellent souvenir de nos participations, avec les Minimes, au tournoi international du BLANC-MESNIL.

Ton pire souvenir en tant qu’entraîneur :   Je n’en ai pas.

Une anecdote dans ta carrière :   Après un vendredi soir bien arrosé pour le départ d’un collègue de travail et une nuit très, très courte, je jouais le samedi matin avec l’équipe corpo du Crédit Lyonnais. Je ne sais pas si mon état de « fatigue » m’a empêché de voir que le terrain était enneigé, toujours est-il que j’ai sans doute livré la meilleure prestation de ma » carrière ».

Comme quoi vie saine et se coucher tôt……… Je n’ai cependant jamais renouvelé l’expérience.

Pour la petite histoire, nous menions 6-0 à la mi-temps et l’arbitre (dirigeant de l’équipe adverse) qui avait tenu à jouer, arrêta le match.

Le président a défini tes rôles dans le club : quel sont-ils ? : Mes rôles dans le club s’inscrivent au sein du Comité Directeur où je suis élu et dans les différentes Commissions mises en place par le Comité Directeur :

Commission sportive et technique, Commission d’éthique, Commission d’animation. Bonjour le cumul des mandats !

J’ai abandonné cette année la responsabilité de la Commission terrain après 14 ans pour laisser la place aux jeunes.....c’est Didier BRIARD qui a pris la suite….

Dans les tâches qui t’ont été confiées 

           Laquelle t’intéresse le plus et tu prends  beaucoup de plaisir ? :   La Commission d’animation 

          Laquelle t’intéresse le moins et cela t’ennuie ? :   Celle dont je n’ai pas parlé plus haut et qui consiste avec la Commission ad hoc à préparer  notre départ de Delamare pour aller à Léo Lagrange. Cela ne m’ennuie pas mais le contenu n’est pas  exaltant.

 Ta vision sur le club sportivement

          As-tu une recette miracle ? :   Je n’en ai bien évidemment pas sinon nous n’en serions pas là.

Ce n’est pas un scoop, notre situation sportive se dégrade de saison en saison à quelques exceptions près.

Pour arrêter cette spirale négative, je pense qu’il est bon de nous appuyer sur les plus jeunes comme nous essayons de le mettre en place, en créant un vivier aussi important que l’encadrement le permet et leur assurer une formation de qualité dont nous sentons les premiers frémissements sous la houlette de Philippe LEFEVRE. Tout en sachant qu’il est de plus en plus difficile de les conserver au fil des catégories.

Il faudra être patient (même si ce n’est pas dans l’air du temps) avant qu’ils forment dans quelques années l’ossature de l’équipe première dont le « décrochage » il y a quelques saisons et la lente descente aux enfers est préjudiciable au club sans que nous nous montrions en mesure d’y remédier.

Ta vision sur le club en général :  Ma vision du club ne me fait malheureusement pas rêver.

En toile de fond, il faut nous situer dans le paysage du foot régional qui s’est beaucoup transformé ces dernières années. Des différences nettes existent désormais entre les clubs de « l’élite » (Frileuse, Cipaux, Esmgo….), les clubs ou entente des communes de l’Agglo (Octeville, Epouville, Cap de Caux….), les ententes locales (RCH, OHTN, HFC 2012……)….et les autres dont ST THO fait partie. Les moyens étant décroissants dans ce tableau.

Pourquoi sommes-nous dans le dernier wagon ? A-t-on manqué un tournant ?

Par ailleurs l’environnement du football s’est dégradé au fil des saisons. La solidarité, la convivialité, l’amour du maillot, l’esprit de compétition ne sont plus que des souvenirs auxquels on essaye de se raccrocher. Ces valeurs ont fait place pour beaucoup à la pratique d’un sport loisir par des consommateurs.

Nous n’avons pas échappé à cette mutation de la société. Ce n’est peut-être pas une fatalité mais nous n’avons pas pu ou su nous en affranchir.

La disparité des moyens entre les clubs, la perte des valeurs qui étaient les nôtres et la fragilisation de nos résultats font que la comparaison entre ma vision du club lorsque j’y suis arrivé en 1982 et celle d’aujourd’hui, n’est pas flatteuse.

J’ai l’impression de souffrir de DMLA.

Mais ça se soigne.

Notre Président, sans passer de pommade a ST THO chevillé au corps et croit dur comme fer à notre redressement. Il en définira les axes dans le prochain projet club qu’il nous présentera en début d’année.

Sa mise en œuvre nécessitera une forte mobilisation de nos moyens matériels et surtout humains.

Nous avons un effectif stable. Notre étoile sportive est ternie mais notre image conserve des couleurs.

Nous sommes riches de liens d’amitié très fort entre la plupart de nos cadres et dirigeants. Qu’elle soit un atout efficace pour notre redressement.

Enfin souhaitons que notre délocalisation vers Léo Lagrange la saison prochaine soit l’opportunité d’un rebond favorable.

En cette nouvelle année, synonyme de résolutions et de projets, gardons espoir.

J’ai peut-être été trop bavard mais (presque) sans langue de bois comme l’interviewer me l’a demandé

 

Je termine en présentant un joyeux Noël et mes meilleurs vœux à l’ensemble du club et à tous les lecteurs du Site.

  

……………………………………………………..

 

Jean vu par son Président

   Eric Bérault :

Evoquer notre ami Jean en quelques mots n’est pas simple, tant son activité au club est longue et riche. On pourrait résumer notre découverte du mois à deux simples mots, « cheville ouvrière » du Club. Je crois que Jean a quasiment exercer toutes les missions imaginables dans un club de football.

Il a d’abord, comme beaucoup, été un homme de terrain puisque durant de très nombreuses saisons, il fut un dirigeant fidèle à la catégorie « minimes », devenue U13, aux côtés notamment de Gilbert Tremel, Roger Racine et Michel Letts. C’est à cette époque, à la Mare au Clerc, que j’ai rencontré Jean pour la première fois. Il y a une bonne dizaine d’années, il a souhaité prendre du recul avec le terrain mais son amour pour ce club l’a poussé à accepter d’autres missions tout aussi indispensables. Il a d’abord intégré la Commission d’Animation, au sein de laquelle certains membres le surnomment affectueusement « Papa »…  Jean fait également parti depuis de nombreuses saisons maintenant, du Comité Directeur du Club en tant que Vice-président délégué. Jusqu’à la saison dernière, il était également responsable de gestion de notre stade avant de passer la main cette saison à Didier BRIARD. Il siège dans plusieurs Commissions internes au club : Ethique –Animation – Sportive – Terrain et matériel...Etc.

J’apprécie énormément son investissement pour le club, et sa disponibilité pour me représenter à certaines réunions auxquelles mon emploi du temps ne me permet d’assister. Le trait de caractère le plus marquant chez Jean est assurément sa rigueur, sa volonté à ce que tout soit cadré, carré, que l’improvisation soit la plus minime possible. Ce souci du moindre détail peut parfois agacer certains et moi le premier mais c’est lui qui est dans le vrai et sa volonté de tout maitriser nous a évité bien des soucis par le passé.

Si le sérieux et la rigueur définissent assez bien le bonhomme, Jean n’est pas pour autant le dernier à apprécier les moments de convivialité et de « déconnade »…  Très friand des jeux de mots et calembours en tout genre, se cache derrière ce personnage une légèreté insoupçonnée par certains et pourtant bien réelle. Pour preuve, j’ai ainsi appris tout récemment, que beaucoup plus jeune, Jean se produisait sur de petites scènes havraises avec son épouse Chantal et qu’ils y interprétaient des sketches humoristiques, allant même jusqu’à y pousser la chansonnette ! Je n’en croyais pas mes oreilles mais tout cela est authentique. Pour ceux qui en douteraient encore, un scoop, ….Jean m’a promis de nous montrer tout ça à l’occasion du Centenaire du club…Encore un peu de patience ! 

Merci à toi Jean pour ton investissement débordant pour le club.

 

…………………………………………………………..

 

Jean vu par un collègue de la « Commission Animation »

   Bruno Loisel :

Jean, Jeannot voire même papa pour certain, c’est le père la rigueur. Les choses doivent être dans l’ordre et comme on l’a dit ! Et faut faire gaffe aux comptes rendus … la moindre petite dérive, l’oubli et hop, la reprise assurée.

Je ne dépeins pas Mr Hyde, c’est une partie de sa personnalité et des fois avec la bande de saltimbranquignols de l’animation, un peu de reprise en main est nécessaire.

La partie Mister Jekyll c’est un homme attachant et hyper dévoué pour le club et dans tout ce qu’il entreprend. Toujours présent aux animations avant, pendant et après, il a même réintégré la commission cette année, enfin on le pense, puisqu’il n’a pas encore arrosé son entrée et ça, dans la commission, c’est impératif.

La buvette est son poste de prédilection, allez savoir pourquoi ? Sa dextérité au service de la pression est de loin la meilleure de la bande, les autres sont meilleurs en consommation, même s’il ne laisse pas sa place. Tourner les boules du loto ne lui déplait pas non plus et sa grosse voix permet également, quand il est au micro, de faire taire un régiment de pipelettes.

Un conseil, si vous hésitez entre lui offrir une place de cinéma ou un repas au restaurant et si votre bourse n’est pas à la hauteur, choisissez la toile, parce qu’il ingurgite le solide et très peu le suivent à table !

Je tiens néanmoins, dans ce portrait, associer une personne qui lui est et qui nous est chère, c’est son épouse, Chantal, qui est toujours présente pour nous aider. Les fous rires de fin d’animation avec Martine sont mémorables.

 

Jean vu par un collègue du « Comité Directeur »

   Marc Brouté :

Parler de Jean de St-Tho, c’est d’abord parler d’un ami. Je l’ai très peu connu sur les terrains personnellement, même s’il a été longtemps dirigeant. Je parlerais plutôt de l’homme que je côtoie au Comité Directeur, soit à la Commission d’Animation.

Un homme vrai, attachant, qui sait ce qu’il veut, très rigoureux dans les tâches qu’il entreprend, mais c’est grâce à des personnes comme lui que le club avance, progresse….

Jean est droit dans ses bottes. C’est une personne sincère et c’est pour cela que je dis……

Bravo et Merci Monsieur Jean

Commentaires

MARC LEBIGOT 1 janvier 2018 13:47

Bravo Jean pour ton beau parcours au sein du club cela mérite le respect mais surtout donner l’envie aux plus jeunes de s’en inspirer.

serge friboulet 19 décembre 2017 15:44

bravo jean que je connais peut j ai faits les vestiaires avec lui on a rie il avais oublier un cote de porte meme si je ne suis plus avec les 11 que je regretter c est un bon gars bonne fete a tous

Staff
ERIC BERAULT
ERIC BERAULT 19 décembre 2017 14:08

J'ai oublié l'humour dans les traits de caractère de Jean...Vous l'aurez constaté en lisant cet article, le bougre n'en manque pas !

CONCOURS DE PRONOS....SPECIAL COUPE DU MONDE 2018

CONCOURS DE PRONOS

SPECIAL COUPE DU MONDE 2018

 

Classement complet de la 

3ème Journée

 

1 saint-thomas     36          

2             Agnès Berault   35          

3             Sarah Petisse    32          

4             Brice Rudi           31          

5             Philippe Boutel 30          

6             Jean Dominique BERTHET           30          

7             JPF         30          

8             Eric DUPAS         29          

9             you'll never walk alone !              28          

10           alain vasquez    27          

11           christian ebran 26          

12           Julien Mignot    26          

13           Ella Danlos          26          

14           Léa Ricaux          26          

15           Serge FERON     26          

16           Laurent Toutain               25          

17           Ali Woodchewingum     25          

18           hicham rudi        24          

19           yachine                24          

20           Emile Denice     24          

21           didier fontaine 24          

22           jean -louis stervinou      24          

23           Claude Chédru 23          

24           Roger Bérault    23          

25           ERIC BERAULT   23          

26           cyrille louvel      22          

27           christian aubin  21          

28           Alphonse Danltas            21          

29           Tata Simone      21          

30           Sarah Croche     21          

31           Joel Lebas           21          

32           fifi le fada           20          

33           MARC BROUTE 20          

34           patrick penet    20          

35           regis louvel        19          

36           BERNARDINO CONTARDO          18          

37           serge friboulet 17          

 

38 Fanfan La Niçoise 15

 

.........................

N'a pas joué cette journée

CLASSEMENT GÉNÉRAL........SPECIAL C.M 2018

CLASSEMENT GENERAL

 

Après 3 Journées.... 144 pts possibles

 

1er : Sarah Petisse 87 pts/144

2ème : Agnès Bérault 86 pts/144

      : Eric Dupas  83 pts/144

 

      

 Classement général complet au

22/06/2018

Cliquez

 

Classement_gnral_3.xls

"QUI SUIS-JE"

 

QUI SUIS-JE ????

 

 

xxxxx

 

...............................

 

Vous avez une idée ???

Venez proposer votre réponse

Cliquez sur la photo pour accéder au "Forum pronos"